Le président de la transition du Mali dépêche une délégation ministérielle à Conakry

Le colonel Assimi Goïta, président de la transition du Mali, a dépêché mercredi à Conakry une délégation composée de cinq ministres, a-t-on appris de source diplomatique guinéenne.

Conduite par le ministre des Affaires étrangères Abdoulaye Diop, elle comprend également les ministres de l’Economie et des Finances, du Commerce, de l’Administration du territoire et des Transports et des Infrastructures.

Selon le ministère guinéen des Affaires étrangères, cette délégation sera reçue ce jeudi par le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition de Guinée, pour lui transmettre les salutations et les félicitations de M. Goïta.

Avec AP Xinhua

Mali : ouverture de la « réunion de niveau décisionnel » des signataires de l’accord de paix de 2015

Une « réunion de niveau décisionnel » rassemblant les signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali (APR) s’est ouverte lundi à Bamako sous la présidence du Premier ministre Choguel Maïga.

En ouvrant les travaux, ce dernier a insisté sur l’importance que le président de la transition, Assimi Goïta, accordait à la mise en œuvre de l’APR, qualifiée de l’une de ses « priorités majeures ».

Pour le ministre de la Réconciliation nationale, de la Paix et de la Cohésion nationale, Ismaël Wagué, cette « réunion historique » doit « marquer un pas décisif » dans le processus de mise en œuvre de cet accord signé en 2015 à Alger par le gouvernement malien et plusieurs mouvements armés du nord du pays.

Avec AP Xinhua

Congo-Brazzaville/législatives : le PCT conforte sa majorité à la nouvelle Assemblée nationale

Le ministre de l’Administration du territoire de la République du Congo, Guy Georges Mbacka, a rendu public, sans indiquer le taux de participation, les résultats provisoires du premier tour des élections législatives qui se sont déroulés le 10 juillet dernier pour le vote populaire et le 4 juillet pour les agents de la force publique, selon le communiqué dont Xinhua a eu une copie samedi.

Selon les résultats, le Parti congolais du travail (PCT) a largement remporté les élections législatives avec 103 sièges obtenus sur les 151 que compte l’Assemblée nationale. Un nombre qui conforte sa majorité. Les résultats sont toujours en attente de confirmation par la Commission nationale électorale indépendante (CNEI).

La principale formation politique de l’opposition congolaise, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) a obtenu quatre sièges. L’UPADS est en ballotage dans six circonscriptions qu’elle tentera de conquérir lors du deuxième tour.

Avec AP Xinhua

Congo-Brazzaville : fin de la campagne pour les élections législatives et locales

La campagne pour les élections législatives couplées aux élections locales du 10 juillet en République du Congo, a pris fin sur l’ensemble du territoire national, a appris Xinhua samedi à Brazzaville, de source proche de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI).

Les banderoles et affiches, les tee-shirts et autres gadgets aux effigies des candidats ont été retirés samedi matin à Brazzaville, qui a retrouvé son calme habituel, après deux semaines de campagne au cours desquelles les différents candidats ont organisé des caravanes motorisées, des meetings, des concerts publics de musique, pour convaincre les électeurs dans leurs circonscriptions respectives.

« Dans l’ensemble, la campagne s’est déroulée sans incidents majeurs, partout sur le territoire national, sauf à Ouesso2 (nord-ouest du Congo) où un candidat a tenu des propos incitant à la division et qui a été retiré », a déclaré à Xinhua un membre de la CNEI.

Avec AP Xinhua

L’OIM félicite le Sénégal pour sa politique de gestion des migrations

La cheffe de mission de l’Organisation Internationale pour les migrations (OIM) au Sénégal, Valeria Falaschi, a félicité le Sénégal pour sa politique de gestion des migrations qui, selon elle, fait de ce pays « un des champions dans le domaine ».

« Le Sénégal est en train de mettre en place beaucoup d’initiatives en matière de gestion des migrations. Félicitations au gouvernement du Sénégal pour les initiatives qu’il est en train de prendre sur les migrations », a-t-elle notamment indiqué.

Mme Falaschi s’exprimait devant le Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT) du Sénégal, réuni mardi à Dakar dans le cadre de sa première session ordinaire de l’année 2022 axée sur le thème « l’élaboration et l’adoption de l’innovation relative à la valise de l’élu ».

Avec AP Xinhua

Guinée : retour au pays de l’ex-président Alpha Condé après des soins médicaux aux Emirats arabes unis

Après plus de quatre mois passés aux Emirats arabes unis où il recevait des soins médicaux, l’ex-président guinéen Alpha Condé a regagné vendredi son pays, a annoncé vendredi soir le gouvernement de transition dans un communiqué.

A cette occasion, le président de transition Mamadi Doumbouya a remercié les Emirats arabes unis pour l’attention dont l’ancien président guinéen a bénéficié durant son séjour.

Il a aussi remercié les institutions sous-régionales et internationales ainsi que les personnes de bonne volonté ayant contribué à la réussite de la mission humanitaire en dehors du pays.

Avec AP Xinhua

Les dirigeants de la CEDEAO se réunissent pour discuter de la situation au Mali, en Guinée et au Burkina Faso

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a convoqué vendredi une réunion des chefs d’Etat et de gouvernement du bloc régional pour discuter de la situation politique au Mali, en Guinée et au Burkina Faso.

« Nous sommes ici pour faire le point sur la situation de nos trois Etats membres et prendre les décisions appropriées sur la voie à suivre », a déclaré le président de la CEDEAO Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, lors de la session d’ouverture du 5e Sommet extraordinaire de l’Autorité des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sur la situation politique dans les trois pays.

Avec AP Xinhua

Le climat économique et politique mondial s’est dégradé au premier trimestre, selon une enquête

Le climat politique et économique mondial s’est détérioré au premier trimestre 2022, selon une étude réalisée auprès de nombreux experts économiques et publiée jeudi par l’Institut ifo, un groupe de réflexion allemand.

La pandémie de Covid-19 « a repris de l’ampleur dans de nombreux pays en raison de la variante Omicron, imposant des restrictions importantes à l’activité économique », a indiqué l’institut. La crise russo-ukrainienne a également eu un effet majeur sur la situation.

Les évaluations pays par pays « varient considérablement », selon cette enquête trimestrielle menée par l’Institut ifo et l’Institut suisse de Politique économique auprès de 1.603 experts économiques de 132 pays durant la seconde moitié de février.

Avec AP Xinhua

Un colloque international au Togo sur la transition politique et le terrorisme en Afrique de l’ouest

Un colloque international sur la transition politique et la lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’ouest, achevé dimanche à Lomé, a fait une série de recommandations aux Etats et gouvernements de région ouest-africaine, a noté lundi l’agence Xinhua.

Organisée par le ministère des Affaires étrangères du Togo, la rencontre a regroupé les 5 et 6 mars une cinquantaine de participants dont des universitaires et experts venus de la Suisse, de la France, de la Guinée, de l’Ethiopie, du Nigéria, du Burkina Faso, du Sénégal, du Bénin et du Togo.

Avec AP Xinhua

Le Danemark organisera un référendum sur son adhésion à la politique de défense commune de l’UE

Le Danemark organisera le 1er juin un référendum sur son adhésion à la Politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l’Union européenne (UE), a annoncé dimanche la Première ministre danoise Mette Frederiksen.

Le référendum fait partie d’un nouvel accord politique sur la défense conclu par les dirigeants du Parti libéral, du Parti populaire conservateur, de la Gauche radicale et du Parti populaire socialiste.

En outre, le Danemark vise à atteindre l’objectif de dépenses de défense des pays de l’OTAN de 2% du PIB d’ici 2033, selon l’accord qui précise que les efforts en ce sens commenceront à être faits en 2024.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :