Le secrétaire général de l’ONU salue les progrès des pourparlers sur les exportations de céréales ukrainiennes

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a salué mercredi ce qu’il a décrit comme des « progrès substantiels » dans les pourparlers visant à permettre l’exportation des produits alimentaires ukrainiens par la mer Noire.

« Aujourd’hui, à Istanbul, une étape cruciale a été franchie en vue d’assurer une exportation sûre des produits alimentaires ukrainiens par la mer Noire », a-t-il déclaré aux journalistes au siège de l’ONU à New York. « Dans un monde assombri par les crises globales, aujourd’hui, nous avons enfin vu une lueur d’espoir, l’espoir de pouvoir soulager les souffrances et la faim à travers le monde, l’espoir de soutenir les pays en développement et les personnes les plus vulnérables, l’espoir d’apporter une stabilité indispensable au système alimentaire mondial », a-t-il affirmé.

Des discussions plus techniques seront nécessaires pour concrétiser les progrès accomplis aujourd’hui, mais l’élan est là. L’objectif ultime de toutes les parties n’est pas seulement de parvenir à un accord entre la Russie et l’Ukraine, mais à un accord pour le monde entier, a-t-il déclaré.

Avec AP Xinhua

L’Ukraine et la Russie reprendront les pourparlers de paix

L’Ukraine et la Russie reprendront leurs pourparlers de paix vendredi dans un format en ligne, a rapporté jeudi l’agence de presse Ukrinform, citant un membre de la délégation ukrainienne David Arakhamia.

Au cours des discussions, les délégations ukrainienne et russe intensifieront leurs efforts pour élaborer un accord nécessaire à une rencontre entre le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le président russe Vladimir Poutine, a déclaré M. Arakhamia sur Telegram.

« Nous espérons que les présidents des deux pays se rencontreront ensuite », a-t-il déclaré, notant que la partie ukrainienne insistait pour que la rencontre ait lieu ailleurs qu’en Russie ou au Bélarus.

Avec AP Xinhua

Ukraine : des signaux « positifs » aux pourparlers russo-ukrainiens de mardi, selon Zelensky

Les signaux en provenance des négociations russo-ukrainiennes de mardi en Turquie sont « positifs », mais l’Ukraine n’a pas pour autant « l’intention de relâcher » ses efforts militaires, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

« Nous pouvons dire que les signaux que nous entendons dans les négociations sont positifs, mais ils ne taisent pas les explosions ou les obus russes », a-t-il dit dans un message-vidéo posté sur Telegram. « L’armée russe a toujours un potentiel important pour poursuivre les attaques contre notre État », a-t-il relevé.

Avec AFP

La Russie et l’Ukraine concluent leur nouvelle session de pourparlers de paix à Istanbul

La Russie et l’Ukraine ont conclu ce mardi leur nouvelle session de pourparlers de paix en face à face à Istanbul, en Turquie, qui a duré environ trois heures.

A la suite des négociations, les deux parties se sont chacune exprimées devant la presse.

Les négociateurs ukrainiens ont cité plusieurs pays qui pourraient faire office de garants, tandis que les délégués russes ont assuré que Moscou réduirait l’ampleur de son opération militaire en Ukraine.

Avec AP Xinhua

L’Ukraine et la Russie débuteront une nouvelle session de pourparlers de paix mardi

L’Ukraine et la Russie débuteront mardi une nouvelle session de pourparlers dans la ville d’Istanbul en Turquie, a rapporté lundi l’agence de presse gouvernementale ukrainienne Ukrinform.

Avant ces pourparlers, qui doivent être menés à huis clos et débuter à 10H30 du matin heure locale, les membres des délégations ukrainienne et russe rencontreront le président turc Recep Tayyip Erdogan, a précisé ce reportage.

Avec AP Xinhua

En direct – Guerre en Ukraine : Zelensky enjoint Moscou à mener des pourparlers sérieux

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lancé samedi un appel à Moscou, estimant qu’il était « temps’ de discuter de « paix et de sécurité » faute de quoi les conséquences pour la Russie se feront ressentir sur plusieurs générations.

« Des négociations portant sur la paix et la sécurité pour l’Ukraine sont la seule chance pour la Russie de minimiser les dégâts causés par ses propres erreurs », a déclaré Volodymyr Zelensky dans une vidéo publiée sur Facebook, filmée de nuit dans une rue déserte.

Avec AFP

Plus de 3,3 millions de personnes ont déjà fui l’Ukraine

Plus de 3,3 millions de réfugiés ont désormais fui l’Ukraine depuis l’invasion russe, ont indiqué samedi les Nations unies, tandis que près de 6,5 millions de personnes seraient déplacées à l’intérieur du pays.

Le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, a précisé que 3.328.692 Ukrainiens ont quitté le pays depuis le début de la guerre le 24 février. En outre, 58.030 autres ont rejoint les chemins de l’exode depuis son précédent bilan de vendredi.

Avec AFP

Guerre en Ukraine : de nouvelles négociations prévues lundi, selon Moscou

Le Kremlin a indiqué dimanche que les pourparlers entre Kiev et Moscou se poursuivraient lundi par visio-conférence, en plein conflit en Ukraine, au moment où les contacts diplomatiques se multiplient malgré les combats.

Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, cité par l’agence de presse publique TASS, a démenti que des pourparlers soient en cours dimanche, précisant que ceux-ci reprendraient le 14 mars.

Plus tôt dans la journée, un négociateur russe avait lui estimé que les pourparlers progressaient.

Avec AFP

La Russie juge « dangereuses » les livraisons d’armes à l’Ukraine

Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov a jugé jeudi « dangereuses » les livraisons d’armes par les Occidentaux à l’Ukraine qui combat une invasion de l’armée russe, à l’issue de premiers pourparlers avec son homologue ukrainien.

« Ceux qui gorgent d’armes l’Ukraine doivent bien sûr comprendre qu’ils porteront la responsabilité de leurs actes », a déclaré Sergueï Lavrov, dénonçant aussi le recrutement de « mercenaires » étrangers.

« Ces pays créent un danger colossal, y compris pour eux-mêmes », a-t-il dit. Il a évoqué en particulier les livraisons de missiles sol-air portables, voyant le risque de leur utilisation contre « l’aviation civile ».

Avec AFP

Xi appelle à un soutien conjoint aux pourparlers de paix entre la Russie et l’Ukraine

Le président chinois Xi Jinping a exhorté mardi à un appui conjoint aux pourparlers de paix entre la Russie et l’Ukraine, soulignant la nécessité d’encourager les deux parties à maintenir la dynamique des négociations, à surmonter les difficultés, à poursuivre les pourparlers et à déboucher sur des résultats pacifiques.

Il a tenu ces propos lors d’un sommet vidéo avec le président français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz.

Avec AP Xinhua

Zelensky accuse les forces russes d’avoir fait échouer l’évacuation des civils

Le président ukrainien a accusé l’armée russe d’avoir fait échouer l’évacuation des civils via les couloirs humanitaires qui devaient être mis en place dans le pays à la suite de pourparlers.

« Il y a eu un accord sur les couloirs humanitaires. Est-ce que ça a fonctionné ? Les chars russes ont fonctionné à la place, les Grad (lance-roquettes multiples, ndlr) russes, les mines russes », a déclaré M. Zelensky dans une vidéo publiée sur Telegram.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :