La dégradation de la situation sécuritaire retarde l’aide humanitaire après la mort de 35 civils en RDC, selon l’ONU

Des humanitaires de l’ONU ont déclaré lundi que 35 civils avaient été tués dans la province d’Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), et ont souligné que la dangerosité de la situation actuelle perturbait l’acheminement de l’aide humanitaire dans la région.

Les 35 personnes tuées la semaine dernière dans les territoires de Djugu et d’Irumu comprenaient un déplacé et 19 personnes récemment rentrées chez elles, a indiqué le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :