ONU : la Chine appelle à la levée de l’embargo sur les armes en RCA

Dai Bing, le représentant permanent adjoint de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé mercredi le Conseil de sécurité à lever au plus vite l’embargo sur les armes imposé à la République centrafricaine (RCA).

Le ministre des Affaires étrangères de la RCA a écrit au président du Conseil de sécurité le 8 juin, soulignant que l’embargo sur les armes a un impact important sur le maintien de la sécurité nationale, et insistant sur les grands efforts du gouvernement centrafricain pour mettre en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité et faciliter la levée de l’embargo.

La Chine espère que le Conseil écoutera l’appel de la RCA et lèvera rapidement l’embargo, afin d’aider la RCA à faire face aux problèmes de sécurité et à maintenir la stabilité nationale, a indiqué le diplomate chinois.

Il a appelé à un soutien international pour relancer l’économie de la RCA et améliorer la situation humanitaire.

Avec AP Xinhua

Centrafrique : le gouvernement veut rassurer le public sur l’adoption de Bitcoin

Le gouvernement de la République centrafricaine (RCA) veut rassurer le public sur l’inquiétude de la légalisation de la crypto-monnaie de Bitcoin, a indiqué dimanche le ministre centrafricain de l’Economie numérique, des Postes et Télécommunications, Justin Gourna-Zacko, lors d’une interview accordée à Xinhua.

La légalisation de cette monnaie est jugée « anormale » par certains députés de l’opposition et leaders politiques centrafricains, qui trouvent étrange que la RCA, membre de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), soit le premier pays à prendre l’initiative d’une loi sur la crypto-monnaie, sans l’avis du gouverneur de la BEAC et en dehors de tout cadre réglementaire communautaire.

Avec AP Xinhua

RCA: deux éléments FACA tués dans une attaque attribuée aux rebelles de la CPC

Deux éléments des forces armées centrafricaines (FACA) ont trouvé la mort et une dizaine blessés ce mercredi dans une attaque lancée par les combattants rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) dans la préfecture de Ouham-Pendé (nord-ouest) du pays, a-t-on appris de source médiatique locale.

Cette attaque a été menée par des hommes armés assimilés aux éléments des 3R, affiliés à la CPC coordonnée par l’ex-chef d’Etat centrafricain, François Bozizé, et a ciblé une position des FACA dans le village de Nzakoundou, d’après la radio Ndeke Luka,

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :