Le président turc insiste sur la nécessité d’expédier des céréales et des engrais russes via le couloir céréalier

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a souligné vendredi la nécessité de commencer à expédier des céréales et des engrais russes via le couloir céréalier récemment établi.

« L’une des prochaines étapes les plus importantes possibles est d’apporter (sur les marchés) des céréales de Russie », a-t-il déclaré à Istanbul, faisant référence à l’accord soutenu par l’ONU qui autorise le passage sans entrave de navires transportant des denrées alimentaires à travers la mer Noire touchée par le conflit.

« Jusqu’à présent, il s’agit principalement de céréales ukrainiennes. Les engrais russes sont aussi nécessaires pour apporter un peu de prospérité aux pays les plus pauvres et en développement », a souligné M. Erdogan, ajoutant que plus de quatre millions de tonnes de céréales ont jusqu’à présent été exportées des ports ukrainiens dans le cadre de l’accord sur les céréales.

Avec AP Xinhua

Quatre Russes inculpés aux Etats-Unis pour des cyberattaques dans le secteur de l’énergie

Les Etats-Unis ont révélé jeudi avoir inculpé quatre pirates informatiques russes, liés au gouvernement de leur pays, pour des attaques commises entre 2012 et 2018 contre des centaines d’entités du secteur de l’énergie dans le monde.

« Les hackeurs liés à l’Etat russe représentent une menace grave et constante sur les infrastructures essentielles des Etats-Unis et du reste du monde », a commenté la ministre adjointe de la Justice, Lisa Monaco, citée dans un communiqué.

Avec AFP

En Pologne 45 diplomates russes soupçonnés d’espionnage

Les services de contre-espionnage polonais ABW ont annoncé mercredi avoir identifié 45 diplomates russes soupçonnés d’espionnage, et demandé au ministère des Affaires étrangères de les expulser.

« L’agence de sécurité interne a dressé une liste de 45 personnes travaillant en Pologne sous couvert d’activités diplomatiques (…) qui mènent en fait une activité d’espionnage dirigée contre la Pologne », a déclaré à la presse Stanislaw Zaryn, porte-parole d’ABW.

La liste a été remise mercredi au ministère des Affaires étrangères, a-t-il déclaré.

Sur Twitter, il a précisé que ‘l’ABW demande de les expulser du territoire polonais ».

Avec AFP

Schwarzenegger dit « la vérité » aux Russes et à Vladimir Poutine d’arrêter la guerre

L’acteur et homme politique austro-américain Arnold Schwarzenegger s’est adressé au peuple russe pour lui « dire la vérité sur la guerre en Ukraine » dans une vidéo publiée jeudi sur les réseaux sociaux, dans laquelle il dénonce « la propagande et la désinformation » du Kremlin.

« Je sais que votre gouvernement vous a dit que c’était une guerre pour dénazifier l’Ukraine. Dénazifier l’Ukraine? Ce n’est pas vrai », assène l’ancien gouverneur de Californie qui répète n’avoir qu' »affection et respect pour le peuple de Russie » dans cette vidéo longue de plus de neuf minutes et sous-titrée en russe.

Avec AFP

Antony Blinken affirme que la Russie a commis des « crimes de guerre’ en Ukraine

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a estimé jeudi que les attaques russes contre des civils en Ukraine constituaient des « crimes de guerre ».

« Cibler intentionnellement des civils est un crime de guerre. Après tant de destruction ces trois dernières semaines, je trouve difficile de conclure que les Russes font autre chose que cela », a-t-il dit lors d’une conférence de presse, tout en précisant que le processus juridique pour parvenir à une telle accusation formelle était toujours en cours.

Avec AFP

Ukraine : Zelensky réclame une zone d’exclusion aérienne, sinon « les roquettes russes vont tomber » sur l’Otan

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a à nouveau exhorté lundi l’Otan d’instaurer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de son pays, prévenant qu’à défaut l’organisation risquait de voir des « roquettes russes » tomber sur ses États membres.

« Si vous ne verrouillez pas notre ciel, ce n’est qu’une question de temps, les roquettes russes vont tomber sur votre territoire, sur le territoire de l’Otan », a déclaré Zelensky dans une allocution vidéo diffusée peu après minuit.

Avec AFP

La Russie engage des poursuites contre Meta pour « appel aux meurtres » de Russes

La Russie a annoncé vendredi engager des poursuites contre Meta pour « appel aux meurtres » de Russes, la maison mère de Facebook et Instagram ayant assoupli son règlement quant aux messages violents destinés à l’armée et aux dirigeants russes.

Le puissant comité d’enquête de Russie a indiqué lancer ses investigations « du fait des appels illégaux aux meurtres de ressortissants russes de la part des collaborateurs de la société américaine Meta ».

Le Parquet russe a lui demandé de classer le géant de l’internet organisation « extrémiste » et de bloquer l’accès à Instagram dans le pays.

Avec AFP

Le Pentagone estime que « 2.000 à 4.000 » soldats russes sont morts en Ukraine

Un haut responsable du Pentagone a estimé mardi qu’entre « 2.000 à 4.000 » soldats russes étaient morts en Ukraine depuis le début de l’invasion.

S’exprimant devant une commission du Congrès, le lieutenant général Scott Berrier, à la tête de l’Agence américaine du renseignement de la Défense, a précisé que cette estimation approximative était à prendre avec prudence.

On vous parlait du difficile décompte des morts ce lundi.

Avec AFP

Zelensky accuse les forces russes d’avoir fait échouer l’évacuation des civils

Le président ukrainien a accusé l’armée russe d’avoir fait échouer l’évacuation des civils via les couloirs humanitaires qui devaient être mis en place dans le pays à la suite de pourparlers.

« Il y a eu un accord sur les couloirs humanitaires. Est-ce que ça a fonctionné ? Les chars russes ont fonctionné à la place, les Grad (lance-roquettes multiples, ndlr) russes, les mines russes », a déclaré M. Zelensky dans une vidéo publiée sur Telegram.

Avec AFP

L’Italie gèle des biens d’oligarques russes pour 140 millions d’euros

Le gouvernement italien a annoncé que la valeur des biens gelés jusqu’à présent des oligarques russes dans la péninsule s’élevait à environ 140 millions d’euros, dont les yachts mis sous séquestre vendredi.

Le plus important est le yacht Lady M d’une valeur de 65 millions d’euros appartenant à Alexei Mordachov, un oligarque russe proche de Vladimir Poutine et visé par les sanctions de l’Union européenne après l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :