L’OMS et 47 pays d’Afrique débattent de la santé sur le continent à Lomé

La 72e session du Comité régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique s’est ouverte lundi à Lomé en présence des ministres de la Santé de 47 pays et de 400 délégués pour définir la politique sanitaire du continent et faire le point sur les besoins spécifiques de l’Afrique en matière de santé.

Les participants discuteront jusqu’à vendredi de financement et d’équipement de ce secteur, d’assurance maladie universelle, de vaccination, de qualité des soins et de lutte contre les épidémies.

Au cours de cette rencontre, le Togo partagera avec les autres pays son modèle national de partenariat public-privé en matière de gouvernance des structures sanitaires, ses programmes d’amélioration de l’offre des soins de santé, l’instauration de l’assurance maladie universelle et la mise en place des structures de soins spécialisées.

Avec AP Xinhua

Le président nigérian inaugure un conseil pour l’élimination du paludisme

Le président nigérian Muhammadu Buhari a inauguré mardi un conseil de partenariat public-privé pour l’élimination du paludisme, un problème majeur de santé publique dans le pays le plus peuplé en Afrique.

Lors de l’inauguration à Abuja, la capitale nigériane, du conseil baptisé « End Malaria Council » (EMC) et composé de 16 membres, le chef de l’Etat nigérian a déclaré qu’au-delà de l’amélioration de la qualité de vie, de la santé et du bien-être des Nigérians, la stratégie concertée de lutte contre le paludisme présente des avantages pour le pays, à la fois en termes de santé publique et dans le domaine socio-économique.

Avec AP Xinhua

Le Kenya réintroduit des restrictions face à l’augmentation des infections à la Covid-19

Face à l’augmentation du nombre des infections, le ministère kényan de la Santé a annoncé mardi avoir intensifié les vaccinations contre la Covid-19 et renforcé les restrictions, notamment le port du masque dans les lieux publics.

Au cours des quatre derniers jours, le Kenya a enregistré plus de 400 cas, soit une moyenne de 100 par jour, alors que les cas avaient augmenté de moins de 10 par jour au cours des six derniers mois.

En réponse à la hausse des infections, Mutahi Kagwe, secrétaire du cabinet du ministère de la Santé, a déclaré que le ministère a intensifié les vaccinations, administrant des injections à 10.670 personnes lundi, une augmentation par rapport à une moyenne de 4.000 par jour au cours des mois précédents lorsque le nombre des infections était plus faible.

Avec AP Xinhua

Le Mozambique : urgence de santé publique après le premier cas de poliovirus sauvage depuis 30 ans

Le ministère de la Santé du Mozambique a déclaré une situation d’urgence sanitaire dans le pays après avoir confirmé qu’un enfant de la province de Tete, dans le nord du pays, avait contracté le poliovirus sauvage de type 1 (PVS1).

L’identification de ce cas résulte de la surveillance active de la paralysie flasque aiguë pendant la campagne de vaccination de masse contre la polio qui a débuté fin mars. Il s’agit du premier cas de PVS1 dans le pays depuis près de 30 ans, selon un communiqué publié par le ministère mercredi soir.

Avec AP Xinhua

Le Togo prend des mesures en faveur des populations les plus vulnérables sur fond de crise sanitaire et sécuritaire

Le président togolais Faure Gnassingbé a pris mercredi des mesures socio-économiques en faveur des populations les plus vulnérables, face au contexte sanitaire lié à la Covid-19, sécuritaire lié aux menaces terroristes et aux répercussions de la guerre en Europe.

Ces mesures visant à lutter contre la vie chère et à soutenir le pouvoir d’achat des ménages ont été annoncées par Faure Gnassingbé dans son message à la nation mercredi soir à l’occasion de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance du Togo.

« Le contexte sanitaire et sécuritaire, qui perdure dans tous les pays du monde, affecte notre pouvoir d’achat et notre bien-être », a-t-il rappelé.

Avec AP Xinhua

Le Kenya lance une application mobile pour améliorer les services de santé

Le Kenya a lancé vendredi une application mobile qui vise à stimuler la prestation de services de santé dans le pays.

L’application mobile Africare, développée par Shenzhen All Trusted Medical Company, fournit un lien en temps réel entre les établissements de santé et les ingénieurs qualifiés formés pour fournir un service de maintenance, a expliqué Millicent Alooh, secrétaire générale de l’Association of Medical Engineering of Kenya, aux journalistes à Nairobi, la capitale du Kenya.

« L’application mobile va révolutionner le secteur de la santé au Kenya en réduisant la durée des pannes de machines dans les hôpitaux », a dit Mme Alooh.

Avec AP Xinhua

Madagascar doit renforcer son système de santé, selon l’OMS

Madagascar doit renforcer son système de santé pour faire face à la prochaine saison cyclonique, a souligné jeudi un responsable de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

« Nous devons mettre à profit les efforts pour renforcer davantage le système de santé et le préparer à faire face à la prochaine saison cyclonique », a indiqué le Dr Marcellin Nimpa Mengouo, représentant de l’OMS à Madagascar.

Marcellin Nimpa Mengouo a mis l’accent sur « la nécessité de mettre en place un système robuste de détection précoce et de riposte aux maladies épidémiques ».

Avec AP Xinhua

Maroc : lancement vendredi de la campagne nationale de dépistage de la tuberculose

La 6e campagne nationale de dépistage de la tuberculose sera lancée ce vendredi au Maroc, a annoncé le ministère de la Santé.

Cette année, la nouvelle édition de la campagne de dépistage est lancée sous le thème « Vers une mobilisation nationale pour sauver des vies et mettre fin à la tuberculose au Maroc ».

« Cette campagne vise à renforcer le diagnostic précoce de la tuberculose et à assurer l’accès au traitement aux groupes de populations à haut risque », indique un communiqué du ministère.

Avec AP Xinhua

La Tanzanie publie une mise à jour de son avis de voyage international Covid-19

Les autorités sanitaires tanzaniennes ont publié un avis de voyage international Covid-19 mis à jour, dans lequel les voyageurs entièrement vaccinés, y compris les Tanzaniens, les résidents de retour et ceux en transit, seront exemptés des exigences de test de la Covid-19.

« Les voyageurs devront présenter un certificat de vaccination valide avec un code QR qui sera vérifié à leur arrivée », précise l’avis de voyage Covid-19 mis à jour, publié vendredi soir par le ministère de la Santé.

Avec AP Xinhua

Le Bénin lance lundi prochain une campagne nationale de vaccination contre la méningite A

Le gouvernement béninois a décidé de conduire du 21 au 27 mars prochain, une campagne nationale contre la méningite de type A en priorité dans les départements du nord du pays les plus exposés, au profit des enfants de 1 à 9 ans, annonce un communiqué plublié jeudi à Cotonou.

Selon cette même source, les équipes de vaccinateurs seront dans les postes fixes de vaccination habituels au niveau des centres de santé et les équipes mobiles de vaccination passeront dans les écoles, les lieux de cultes, les marchés et dans les places publiques des quartiers de villes ou de villages pour offrir les services de vaccination contre la méningite A aux enfants concernés.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :