L’ONU avertit que les partenaires humanitaires pourraient arrêter leur aide à la Somalie en raison d’un manque de financement

Les partenaires humanitaires seront contraints d’arrêter les programmes d’aide essentiels à la Somalie en raison d’un manque de financement, a averti dimanche le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Selon l’OCHA, faute de financement immédiat, les programmes tels que l’aide alimentaire, les activités nutritionnelles, la fourniture de soins de santé efficaces et le soutien aux moyens de subsistance seront suspendus, ajoutant dans son dernier rapport sur le coût de l’inaction publié dans la capitale somalienne Mogadiscio que « davantage de Somaliens souffriront et les progrès réalisés au cours de la dernière décennie seront perdus ».

L’agence de l’ONU a également souligné que l’urgence de la sécheresse en Somalie s’est aggravée avec près de la moitié de la population, soit 7,7 millions de personnes, qui a besoin d’une aide humanitaire ou d’une protection, précisant que la sécheresse a touché au moins 7 millions de personnes, dont 918.000 ont été contraintes de quitter leurs foyers en quête d’eau, de nourriture et de pâturages, y compris des groupes minoritaires.

Avec AP Xinhua

Les dirigeants de la Communauté d’Afrique de l’Est appellent à accélérer l’admission de la Somalie au sein de l’organisation

Les dirigeants de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) ont demandé au Conseil des ministres de la CAE d’accélérer la vérification de l’admission de la République fédérale de Somalie au sein de l’organisation régionale.

Un communiqué publié vendredi à l’issue du 22e sommet ordinaire des chefs d’Etat de la CAE à Arusha, ville du nord de la Tanzanie, indique que les dirigeants ont noté que la vérification de l’admission de la Somalie n’avait pas été entreprise.

Les dirigeants de la CAE ont demandé au Conseil des ministres de la CAE d’accélérer rapidement la vérification conformément à la procédure de la CAE pour l’admission de nouveaux membres et de faire rapport à la 23e réunion du sommet, indique le communiqué.

Avec AP Xinhua

Somalie : 42 membres des shebab tués dans l’attaque déjouée dans le centre du pays

Le gouvernement somalien a confirmé vendredi que 42 terroristes shebab avaient été tués et plusieurs autres blessés lorsque les forces régionales de l’Etat de Galmudug ont déjoué une attaque des shebab contre une ville du centre du pays.

Le vice-ministre de l’Information Abdirahman Yusuf Omar a déclaré que l’armée nationale somalienne (SNA) et la communauté locale de la ville de Bahdo avaient fait preuve de bravoure et infligé de lourdes pertes aux shebab.

M. Omar a déclaré que six soldats et un civil avaient également été tués au cours des combats, déclenchés vendredi par des shebab qui ont fait exploser de multiples engins explosifs improvisés portés par des véhicules.

Avec AP Xinhua

Plus de 18 millions de personnes subissent des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë dans la Corne de l’Afrique, selon l’ONU

Au moins 18,4 millions de personnes sont déjà confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë et de malnutrition croissante dans les trois pays de la Corne de l’Afrique, à savoir l’Éthiopie, le Kenya et la Somalie, a mis en garde le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Dans sa dernière mise à jour de la situation publiée vendredi, l’OCHA a indiqué que le nombre de personnes confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë et de malnutrition croissante dans les trois pays pourrait encore augmenter pour atteindre 20 millions d’ici septembre 2022.

En Somalie, 7,1 millions de personnes sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire aiguë, dont 213.000 personnes en situation de catastrophe, et huit régions du pays sont menacées de famine d’ici septembre 2022, la région de la baie étant particulièrement préoccupante, selon l’OCHA.

Avec AP Xinhua

Somalie : l’ONU avertit contre un risque accru de famine

Une grave sécheresse expose certaines régions du centre et du sud de la Somalie à un risque accru de famine alors que l’insécurité alimentaire aiguë, la malnutrition et la mortalité s’aggravent, ont averti samedi les Nations unies et le gouvernement somalien.

Selon la classification de phase intégrée de la sécurité alimentaire publiée conjointement par le gouvernement somalien, les agences d’aide et les experts en sécurité alimentaire, la situation s’aggravera jusqu’en septembre au moins si la production agricole et animale de la saison du Gu actuelle (fin mars à juin) se révèle insuffisante, si les prix des denrées alimentaires continuent à augmenter fortement et si l’aide humanitaire n’est pas renforcée pour atteindre ceux qui en ont le plus besoin.

Les agences ont averti que la situation dans la région de Bay est particulièrement préoccupante car le seuil de malnutrition aiguë de niveau famine a été dépassé dans le district de Baidoa.

Avec AP Xinhua

Somalie : 7,7 millions personnes ont besoin d’aide humanitaire, selon l’ONU

Le nombre total de personnes ayant besoin d’aide humanitaire et de protection en Somalie est passé de 5,9 millions en 2021 à 7,7 millions, a indiqué mardi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations Unies.

Le Bureau a expliqué que l’escalade de la sécheresse qui a ravagé plusieurs régions de la Somalie en raison de l’absence de pluies a dévasté la vie de nombreuses personnes dans le pays.

« Le nombre de personnes affectées ne cesse d’augmenter et les familles déplacées atteignent des niveaux de besoins qui mettent leur vie en danger », a indiqué l’OCHA dans son dernier rapport sur l’allocation des fonds humanitaires.

Avec AP Xinhua

Le nouveau président somalien donnera la priorité à l’unité et aux réformes économiques

Le nouveau président somalien Hassan Sheikh Mohamud, qui a officiellement pris ses fonctions lundi, s’est engagé à donner la priorité à l’unité et aux réformes économiques dans le pays.

M. Mohamud, qui a été élu le 15 mai, a salué son prédécesseur Mohamed Abdullahi Mohamed – surnommé Farmajo – pour le transfert pacifique du pouvoir, et a déclaré qu’il n’hésiterait pas à consulter le président sortant sur certaines questions urgentes au cours de son mandat.

« Je remercie Farmajo pour son service à la Somalie. Je m’engage à travailler uniquement pour le peuple somalien et dans son intérêt. Nous progresserons et prospérerons ensemble », a indiqué M. Mohamud lors d’une brève cérémonie dans la Villa Somalia à Mogadiscio, la capitale du pays.

Avec AP Xinhua

Somalie : cinq combattants shebab donnent leur reddition

Cinq terroristes du groupe Al-Shebab, qui avaient coordonné des attaques dans la ville de Baidoa de l’Etat somalien du Sud-Ouest, ont donné leur reddition aux forces du gouvernement, a confirmé mercredi l’armée somalienne.

Des responsables de la 60e division de l’Armée nationale somalienne (ANS) ont indiqué que les cinq combattants, dont les photos ont été montrées à la population, avaient déposé les armes mardi devant les forces du gouvernement alors que les soldats avaient intensifié les opérations de sécurité afin de débusquer les extrémistes de la région.

Les cinq terroristes ont affirmé qu’ils avaient renoncé à l’idéologie du groupe, qui justifiait de commettre des atrocités à l’encontre du peuple somalien, selon l’ANS.

Avec AP Xinhua

L’UA félicite Hassan Cheikh Mohamoud pour son élection à la présidence de la Somalie

L’Union africaine (UA) a félicité lundi Hassan Cheikh Mohamoud pour son élection à la présidence de la Somalie.

Dans un communiqué de presse, le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a félicité M. Mohamoud pour « son élection historique » en tant que président de la Somalie, menée dimanche par le Parlement somalien.

M. Mahamat a aussi salué le président sortant Mohamed Farmajo « pour avoir fait preuve de leadership et de sens politique à travers son acceptation courtoise du résultat de l’élection ».

Le président du bloc panafricain composé de 55 membres a applaudi le peuple somalien « pour sa belle preuve de patriotisme » par la tenue ordonnée des élections, tout en reconnaissant le rôle crucial joué par les Forces de sécurité somaliennes et la Mission de transition de l’UA en Somalie (ATMIS) afin de garantir la sécurité de l’ensemble du processus électoral.

Avec AP Xinhua

L’ONU félicite le nouveau président somalien après son élection

Les Nations Unies ont félicité lundi Hassan Cheikh Mohamoud, le président somalien nouvellement élu, et salué le succès de l’élection présidentielle dans le pays.

Notant que le processus électoral a été long et activement compétitif, James Swan, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Somalie, a souligné que se concentrer sur les priorités nationales et le renforcement de l’Etat devrait maintenant devenir le centre des attentions.

« Il y a eu des moments difficiles dans cette longue élection », a-t-il déclaré dans un communiqué publié dans la capitale somalienne, Mogadiscio, après le vote de dimanche soir. Il a ajouté que le processus de vote a démontré qu’il s’agissait d’une véritable course de chevaux, que c’était une élection compétitive et que tous les candidats ont eu la possibilité de se présenter équitablement.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :