Covid-19 : la campagne nationale accélérée de vaccination au Bénin prorogée jusqu’au 31 mars

Le gouvernement béninois a décidé de proroger la campagne nationale accélérée de vaccination contre le nouveau coronavirus jusqu’au 31 mars prochain sur toute l’étendue du territoire du pays, en vue d’atteindre les Béninois encore réticents, a annoncé vendredi, le site gouvernemental dédié à la pandémie.

Depuis le 16 novembre dernier, le gouvernement béninois a lancé cette campagne accélérée de vaccination pour une durée de 60 jours avec une stratégie de déploiement qui combine à la fois les postes fixes et les postes avancés ou mobiles, en vue de protéger la population contre le virus, face à une prévision à plus de 40% de la population vaccinée à fin décembre 2021.

Avec AP Xinhua

Covid: la France est confrontée à une « hausse supersonique des contaminations » selon le porte-parole du gouvernement

La forte hausse des cas de contaminations à la Covid-19 enregistrée ces dernières semaines en France, va se poursuivre, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, tout en incitant à la vaccination, « seule voie, dit-il, pour sortir de l’épidémie ».

« Nous devons nous y préparer, cette hausse supersonique des contaminations va se poursuivre encore plusieurs jours voire plusieurs semaines. Il n’y a pour l’heure aucune inversion de la tendance en vue », a-t-il prévenu, à l’issue d’un Conseil de défense suivi du Conseil des ministres.

Selon Gabriel Attal, l’épidémie a changé de « nature et de dimension » avec l’arrivée du variant Omicron. Et en deux semaines le taux d’incidence a triplé, dépassant désormais les 1.800 cas pour 100.000 habitants.

Avec AP Xinhua

Covid: le Bénin enregistre une hausse de nouveaux cas de contaminations depuis quelques jours

Le Bénin a enregistré en l’espace de moins de deux semaines, 525 nouveaux cas de Covid-19, portant à 25.522 le nombre cumulé des infections depuis l’apparition de la maladie dans le pays le 16 mars 2020, a-t-on appris des données publiées mercredi à Cotonou par le ministère béninois de la Santé.

A la date du 2 janvier 2022, le Bénin comptait 538 cas actifs pour un total de 25.522 cas confirmés dont 24.823 guérisons et 161 décès, selon les mêmes sources.

Face à la hausse rapide de nouveaux cas de Covid-19, les autorités sanitaires ont invité toutes les personnes vivantes sur le territoire béninois à aller se faire vacciner.

Avec AP Xinhua

Environ 20 % des citoyens de l’Union européenne ont reçu une troisième dose de vaccin anti-Covid-19

Environ un citoyen de l’Union européenne sur cinq a reçu une troisième dose de vaccin anti-Covid-19, a déclaré la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides.

Les experts médicaux affirment qu’une troisième dose de vaccin est nécessaire pour renforcer la protection des personnes âgées et des personnes souffrant de problèmes médicaux chroniques contre la Covid-19.

Avec AP Xinhua

Le Niger démarre sa 4e campagne de vaccination de masse sur tout le territoire

Le Niger a lancé lundi une 4e campagne de vaccination de masse contre la pandémie de nouveau coronavirus, avec délivrance de la carte de vaccination sécurisée.

Le Niger avait démarré officiellement sa première campagne de vaccination le 29 mars dernier dans tout le pays. Une seconde campagne de masse a été organisée du 15 au 22 juin dernier « pour arrêter la chaîne de transmission du virus responsable de cette maladie et redémarrer les activités économiques normales », selon les autorités nationales.

Avec AP Xinhua

La République du Congo reçoit son premier lot de vaccins anti-Covid-19 de Pfizer grâce au mécanisme COVAX

La République du Congo vient de recevoir un lot de 409.000 doses du vaccin anti-Covid-19 développé par Pfizer dans le cadre du mécanisme COVAX, a-t-on appris mardi auprès du ministère congolais de la Santé et de la Population.

Avec la réception des vaccins de Pfizer, le Congo augmente ainsi à quatre les types des vaccins disponibles, après les vaccins de Sinopharm, les vaccins Spoutnik et ceux de Johnson & Johnson. Selon les chiffres officiels, 546.708 personnes dans le pays ont été entièrement vaccinées contre le coronavirus depuis le lancement de la vaccination en mars dernier, soit une couverture vaccinale de 15,92% de la population cible de plus de trois millions de personnes.

Avec AP Xinhua

L’Allemagne lance une campagne de vaccination anti-Covid-19 pour les enfants de 5 à 11 ans

L’Allemagne a lancé lundi sa campagne de vaccination anti-Covid-19 pour les enfants âgés de cinq à 11 ans présentant des affections préexistantes sur la base de la recommandation du Comité permanent de la vaccination (STIKO) du pays.

Cette semaine, des vaccins BioNTech/Pfizer à faible dose seront distribués aux pédiatres et aux centres de vaccination pour administration dans tous les Etats fédéraux, a déclaré le ministère allemand de la Santé (BMG).

Avec AP Xinhua

Brésil : la Cour suprême requiert que les étrangers entrant dans le pays soient entièrement vaccinés

La Cour suprême fédérale du Brésil a décidé samedi que tous les étrangers entrant dans le pays seraient tenus de présenter un certificat attestant qu’ils ont été entièrement vaccinés contre la Covid-19.

Cette décision a été prise à la demande du parti politique brésilien Réseau de durabilité (REDE), compte tenu de la décision du gouvernement fédéral d’autoriser les personnes non vaccinées à entrer dans le pays après cinq jours de quarantaine.

Avec AP Xinhua

Covid-19 : pour voyager au Ghana, la vaccination complète devient obligatoire

Une preuve de vaccination contre le Covid-19 est désormais obligatoire pour les voyageurs décidant de se rendre au Ghana, qui tente d’éviter une quatrième vague d’infections, ont annoncé ce vendredi les autorités sanitaires du pays ouest-africain.

Seule exception : pendant 14 jours, les Ghanéens non-vaccinés se trouvant à l’étranger et les résidents actuellement à l’extérieur du pays seront admis dans le pays.

« Cependant, ils seront vaccinés à leur arrivée à l’aéroport », a indiqué le directeur général des services sanitaires du Ghana, Patrick Kuma-Aboagye.

Avec Reuters

Afrique du Sud : approbation des rappels de vaccin contre la Covid-19 bien accueillie dans le pays

Avec l’arrivée du nouveau variant Omicron, l’approbation de la troisième injection de rappel du vaccin contre la Covid-19 par l’Autorité sud-africaine de réglementation des produits de santé (SAHPRA) pour les personnes âgées de plus de 18 ans a été bien accueillie.

Angelique Cootze, présidente de l’Association médicale sud-africaine (SAMA), a dit à Xinhua que l’association était ravie de l’approbation des injections de rappel, en particulier pour les personnes âgées de 50 ans et plus et en mauvaise santé.

« Nous pensons que c’est extrêmement important pour un certain nombre de personnes qui ne sont pas en bonne santé et les personnes âgées, avec la saison des fêtes qui arrive, cette approbation est importante », a-t-elle affirmé.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :